Glassgram » Bien-être et Spiritualité » Comment utiliser un porte-encens ?

Comment utiliser un porte-encens ?

L’encens possède de nombreuses vertus qui concourent au bien-être de l’homme. Qu’il soit utilisé dans le cadre d’un rituel religieux ou pour odoriser l’intérieur, il aide le corps à se relaxer. Mais il convient de savoir bien exploiter son porte-encens, car cela est indispensable pour profiter des bienfaits de l’encens.

Savoir allumer un porte-encens et un cône-encens

L’utilisation d’un porte-encens ne nécessite pas de manipulations complexes. Vous pouvez en savoir plus sur les gammes de porte-encens en suivant ce lien. Dans le cas d’un porte-encens en forme de cône, l’oliban le plus utilisé est en résine dure ou en bloc concassé. Avant de l’utiliser, il faut mettre un peu d’eau la coupole et la mélanger avec la résine. Quelque temps après, l’odeur commence à se diffuser équitablement dans la pièce.

En ce qui concerne le cône-encens, l’allumage est aussi facile que dans le cas du porte-encens en forme de cône. Il faut incliner délicatement le cône d’encens naturel pour l’allumer en approchant l’extrémité pointue de la flamme d’un briquet. Il est conseillé de tenir le briquet ainsi pendant environ 10 secondes pour être certain d’allumer l’encens, car celui-ci brûle lentement.

porte-encens

Bien positionner le cône-encens sur le porte-encens

Pour que le parfum de l’oliban puisse être diffusé convenablement, vous devez veiller à ce que le cône-encens soit bien posé sur le porte-encens. Le cône-encens possède un petit trou à sa base. Il s’agit en effet d’un petit orifice par lequel la fumée s’échappe lorsque l’encens brûle. Une fois que vous l’avez trouvé, vous devez parfaitement l’ajuster avec l’ouverture qui est présente sur le porte-encens. Il est important que les deux trous soient bien alignés.

Vous verrez que la fumée commence à descendre lentement le long du porte-encens. En fait, vous aurez l’impression d’assister à un ruissellement d’eau. Cet état de choses est appelé « effet backflow », un phénomène agréable à regarder. À partir de là, le cône-encens brûle progressivement et la fumée est aspirée vers le bas, puis diffusée dans toute la pièce par le porte-encens. L’encensoir permettant d’obtenir ce résultat est le porte-encens backflow.

Prendre quelques précautions avec son porte-encens

L’encensoir doit être posé sur une surface plane, stable, résistante et non inflammable. En fait, il existe différents types de porte-encens, mais la plupart sont fabriqués en céramique. Il s’agit d’un matériau fragile qui se brise facilement. Par conséquent, posez l’encensoir sur une surface plane pour l’empêcher de glisser et de tomber. Évitez également de poser l’encensoir près des rideaux ou des vêtements.

Un courant d’air peut souffler les cendres encore chaudes de l’oliban vers ces éléments, ce qui peut provoquer un incendie. Par ailleurs, vous devez bien surveiller le porte-encens lorsqu’il est allumé et ne pas le laisser à la portée des enfants et des animaux de compagnie. Ils peuvent le renverser, ce qui peut briser l’encensoir, éteindre l’encens ou déclencher un incendie. Pour votre sécurité, vous devez aussi éviter de toucher les cendres chaudes.

Pour finir, notez que l’utilisation d’un porte-encens est facile et sans encombre. Il suffit de choisir le porte-encens et le type d’encens (cône d’encens naturel, encens en bâtonnet, encens en résine, etc.) qui vous conviennent le mieux. À l’aide d’un briquet, allumez avec finesse le bout de l’encens et posez-le soigneusement dans le porte-encens.