Glassgram » Décoration et Bricolage » 4 Règles de sécurité à respecter sur une scie sur table

4 Règles de sécurité à respecter sur une scie sur table

Le travail du bois ou des pièces métalliques est une occupation passionnante. Pour accomplir la plupart des tâches sur ces pièces, vous aurez besoin d’une scie sur table. Cet outil de travail électrique est indispensable pour des travaux de précision et réalisés avec soin. Elle est équipée d’une lame qui peut avoir divers modes de fonctionnement. Quel que soit le mode de fonctionnement de ce dernier, son utilisation peut présenter des risques pour toute personne qui l’utilise. Il est donc indispensable de prendre des précautions pour éviter la survenue d’éventuels accidents. Découvrez dans ici les règles de sécurité à respecter sur une scie sur table.

Utiliser une scie sur table selon des besoins spécifiques 

Pour travailler en toute sécurité, commencez avant tout par utiliser pour chaque type de coupe la scie sur table adaptée. En effet, toutes les scies n’ont pas été conçues pour un usage standard. Par conséquent, qu’il s’agisse d’une scie sur table neuve ou d’une scie sur table d’occasion, vous aurez les :

  • Scie plongeante ;
  • Scie à ruban ;
  • Scie radiale ;
  • Scie à onglet.

La scie plongeante est une scie sur table semi-pro. Elle est équipée d’un système de rétractation de la lame. En d’autres termes, la lame peut monter et descendre grâce à un ressort. Elle a été spécialement conçue pour les bricoleurs afin de les aider à faire tout type de travail. Elle peut atteindre une profondeur de coupe de 60 mm.

Quant à la scie à ruban, elle a été fabriquée pour travailler le bois. Elle permet de déligner et chantourner du bois. Elle est différente d’une scie circulaire sur table et est équipée d’une lame de ruban. Outil très polyvalent, la scie à ruban aide les professionnels à réussir les coupes les plus complexes.

En ce qui concerne la scie radiale, elle sert à faire des coupes d’angles tels que les corniches, les cadres… Elle peut être pneumatique ou électrique. Elle est plus destinée à un usage professionnel. Cependant, en tant que bricoleur, vous pourrez bien l’utiliser aussi. 

La scie à onglet est un outil mécanique qui sert aussi bien à travailler le bois que les objets en métal. Il s’agit d’une scie stationnaire qui sert à réaliser des découpes de précision. 

Après le choix du matériel de travail le plus adapté, vous devez respecter les précautions de sécurité pour utiliser une scie sur table afin de vous garantir une bonne protection au travail.

Placer les dispositifs de sécurité sur la scie sur table pendant le travail

Toute scie sur table doit être équipée du dispositif de protection obligatoire. Avant chaque usage, veiller à la mise en place effective de ce dispositif. Vous trouverez facilement ces dispositifs sur la scie sur table Festool ou la scie circulaire sur table Scheppach

Il s’agit du carter, de la cape de protection de la lame, de la porte d’accès au changement de vitesse et du couteau diviseur. D’autres accessoires indispensables comme le contre-guide, les poignées poussoirs, les servantes pour pièces, servantes longes ou larges s’y ajoutent en général.

La cape de protection

La cape de protection est fixée sur le couteau diviseur grâce à un parallélogramme. Elle évite le contact avec la lame. De même, elle supprime les projections de sciure et de dents de la lame.

Le couteau diviseur

Ce dispositif  vous évite les rejets de bois vers l’utilisateur. Il doit être proportionnel au diamètre et à l’épaisseur de la lame utilisée. À l’horizontale, il est réglable dans le respect d’une dimension de 3 mm entre la lame et lui. À la verticale, il doit également respecter une hauteur de 2 mm au-dessus du point le plus haut de la lame. 

L’absence de ce dispositif sur une scie circulaire sur pied crée en général des cas de rebonds qui peuvent causer une amputation de la main ou des doigts. Pour ce faire, vous devez augmenter votre degré d’attention pendant le travail et tenir fermement la pièce de travail contre le guide à onglets ou le guide longitudinal.

Le contre guide

Le contre-guide est un accessoire qui est nécessaire pour le délignage des longues planches ou des panneaux dérivés. Il vous évite de vous blesser les mains à cause d’une mauvaise position. Pour l’utiliser, vous placez vos mains de part et d’autre du plan de la lame en repliant les doigts. 

Vous aurez également besoin de cet accessoire lorsque la préhension de certaines pièces s’avère difficile. Pour vous éviter de vous blesser les doigts, vous devez donc utiliser un contre guide et des poignées poussoirs.

Se munir d’un équipement de protection adapté

En dehors des protections de la machine même qui vise à éviter les projections de débris et les risques de mains coupées, vous devez aussi penser à la protection de votre corps. Pour ce faire, vous aurez besoin de gants de protection, de lunettes de protection adaptées et de casque de protection pour le sciage.

Les gants de protection sont un renforcement de la sécurité de vos mains. Ils vous protègent contre les échardes pouvant entraîner des lésions cutanées liées au maniement d’une scie. Ils peuvent aussi vous assurer une meilleure prise en main des pièces à scier. Pour ce faire, vous aurez besoin de gants antidérapants. 

En ce qui concerne les lunettes de protection, elles vous évitent de recevoir des projections dans les yeux. De même, elles mettent vos yeux à l’abri des poussières de sciure qui peuvent affecter votre visibilité. 

Les casques sont utilisés pour protéger vos oreilles contre les nuisances sonores produites par les scies mécaniques. 

Éviter les pratiques à risques

Faites toujours le nettoyage de la table à la fin d’une opération. Certes, pendant que vous travaillez, les débris qui s’accumulent peuvent devenir très encombrants. Cependant, pour vous en débarrasser, attendez simplement de finir vos découpes ou carrément, éteignez d’abord votre scie sur table. Cette précaution vous évitera de vous blesser accidentellement. 

N’utilisez jamais vos doigts pour pousser une pièce au-delà de la lame. Si une opération doit nécessiter une telle action, utilisez plutôt de petits morceaux de bois. 

La découpe de bois ou de pièces métalliques est une activité dangereuse. Par conséquent, vous ne devez jamais bavarder pendant le travail. Une seule seconde d’inattention pourrait vous coûter une main ou des doigts. Si vous devez vous occuper d’autres détails pendant que vous travaillez, utilisez simplement l’interrupteur de la machine pour l’éteindre en attendant d’être véritablement libre.