Glassgram » Déco » Tout savoir sur la fabrication d’un masque vénitien

Tout savoir sur la fabrication d’un masque vénitien

Les masques vénitiens sont parfaits comme déguisements pour les carnavals et beaucoup d’autres événements festifs. Pour fabriquer un masque vénitien et le réussir, certaines étapes sont à suivre et à respecter de façon méticuleuse. Avez-vous envie d’en savoir davantage sur la fabrication des masques vénitiens? Découvrez dans cet article le nécessaire sur la fabrication de ces masques. 

Sculpter le masque dans l’argile

Le fait de porter un masque vénitien pour parfaire un déguisement, est une idée plus que géniale. Pour sa fabrication, vous devez commencer par sculpter le masque dans de l’argile. Cette partie est la plus importante du travail et peut vous prendre plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

Par la suite, on associe du plâtre mélangé à de l’eau. Le plâtre doit épouser tous les contours de votre masque avant que celui-ci ne devienne dur. Il est important de préciser qu’il faut près d’une centaine de minutes au plâtre pour qu’il durcisse. C’est en procédant de cette façon qu’on parvient à obtenir le moule qui représente l’empreinte du modèle qui a été sculpté dans l’argile. 

Vous pouvez fabriquer un masque vénitien homme ou un masque vénitien femme selon vos besoinsAprès cette étape, il faudra détacher le moule obtenu de la sculpture argileuse. Cette dernière est détachée par morceau et finit par être détruite. 

Masque vénitien

Associer le moule avec du papier

Après avoir obtenu le moule, il doit être lubrifié grâce à de la vaseline. Il doit remplir ensuite différentes couches de papier fin qui sont découpées et mélangées avec de l’eau ainsi que la colle. Il est souhaitable d’utiliser du papier de laine qui a un côté absorbant. Une fois que le papier devient sec, il gardera la même forme imprimée grâce au moule. 

La surface du moule doit être recouverte avec trois couches de papier tout au moins. Pour réussir cette étape, il est préférable de se servir des doigts. Si cette étape est bien faite, le moule doit être déposé près d’une source de chaleur pour le séchage qui peut durer environ 24 heures. Il est important de veiller à ce qu’il soit bien sec. 

Une fois sec, le constat est que les couches de papiers seront mêlées et c’est justement cela qui donne à votre masque son aspect léger et souple. Pour la suite, vous pouvez donc séparer le masque du moule. 

Le découpage et la décoration

Si jusqu’à présent, vous avez tout respecté et suivi chacune des étapes, votre masque sera bien lisse et vous n’aurez plus besoin de le recouvrir de plâtre. Il est clair que la pratique requiert un savoir-faire remarquable. Pour finaliser votre masque, il faudra ensuite passer à l’étape de la découpe. Vous devez donc découper les yeux, ajuster la bouche, le nez, et bien arranger le visage. La décoration de votre masque peut se faire de plusieurs manières. Soyez juste créatif et inventif. 

Il vous revient aussi de choisir les différentes couleurs avec lesquelles vous voulez décorer votre masque. N’oubliez pas que la fabrication du masque vénitien vous donne l’opportunité de donner corps à une idée. À la fin de votre réalisation, vous pouvez porter votre masque lors d’un bal masqué par exemple. Il vous est également possible de trouver un masque vénitien pas cher.