Glassgram » Bien-être et Spiritualité » Comment dire à son patron quand ça ne va pas au travail ?

Comment dire à son patron quand ça ne va pas au travail ?

Vous ne sentez pas bien au travail ? Si vous souhaitez que les choses s’améliorent, alors il va falloir en parler avec votre patron. Toutefois, de nombreuses personnes ont la difficulté à dire « non », à s’affirmer face à leur chef hiérarchique. Malgré l’inconfort dans lequel elles se retrouvent, elles continuent toujours à accéder aux demandes de leur patron. Mais comment dire à son patron quand ça ne va pas au travail ?

Anticipez l’entretien

Il faut le dire, apprendre à dire non ou oser dire non à son patron quand ça ne va pas au travail est un acte très courageux. C’est pourquoi il est si difficile de dire non au risque de passer pour quelqu’un d’incorrect, de non serviable ou d’impoli. La plupart du temps, vous avez peur d’être rejeté, de faire un mauvais choix, de vous tromper ou bien encore de ne pas être apprécié.

De plus, vous craignez de casser la belle image que vous représentez auprès des autres ou d’être jugé pour ce que vous n’êtes pas. Parfois, les couts réels à ne pas apprendre à dire non commencent par la déception et la frustration. Vous devez toutefois faire l’effort d’arrêter de dire oui à tout moment. En effet, en disant « oui » à tout-va, vous donnez l’habitude aux autres d’accéder à leurs demandes.

Bien évidemment, il ne s’agit pas de refuser toutes les demandes de façon systématique et non justifiée. A priori de répondre par non à sa demande, il est disposé à écouter un raisonnement solide qui conduit à une solution.

Votre « non » doit en effet être efficace et constructif. Bien sûr, tout est dans la manière avec laquelle vous vous exprimez et avancez vos arguments. Pour ce faire, il est judicieux de préparer en amont votre entretien afin qu’il se passe au mieux. Vous devez bien réfléchir aux réponses que vous donnerez à votre patron.

apprendre à dire non

 

Soyez respectueux

Il est impératif de préciser que vous ne devez jamais manquer de respect à votre patron. Même si parfois vous devez répondre par non à sa demande, il est préférable de le faire avec respect au risque de le blesser ou le décevoir. En effet, lui dire sans respect ce que vous pensez de son approche n’est sans doute pas la meilleure manière pour obtenir ce que vous souhaitez.

Votre « non » doit notamment être ouvert et respectueux et suivi d’une proposition alternative. Vous devez passer votre message de manière apaisée afin qu’il soit bien compris par votre patron. Ce dernier aura ainsi beaucoup plus facilement tendance à comprendre votre réponse. 

Par ailleurs, vous devez aussi essayer de comprendre son besoin dans sa demande. Dites-lui surtout que vous avez compris en quoi cette demande est importante pour lui, mais que pour autant vous refusez à sa requête.

En conclusion, en disant « non », vous devez pleinement assumer votre non. Vous n’avez pas à vous excuser de votre refus ou à vous justifier. C’est votre choix et vous devez l’affirmer fermement et sans hésitation.